Menu
Programme mardi 21 mars à 11h00
Débat - salle Henri Langlois

L’artiste-interprète, un créateur de valeurs

Débat animé par Arnaud Laporte

Avec:

  • Julie Bertin, comédienne, metteuse en scène, cofondatrice de la compagnie Birgit Ensemble
  • Magyd Cherfi, chanteur, comédien, écrivain
  • Jade Herbulot, comédienne, metteuse en scène, cofondatrice de la compagnie Birgit Ensemble
  • Marie-José Mondzain, philosophe
  • Robin Renucci, comédien
  • Emmanuel Wallon, sociologue

Julie Bertin
Etudiante en philosophie à Paris I, elle obtient sa licence en 2009 et rentre, la même année, à l’Ecole du Studio Théâtre d’Asnières (dir. Jean-Louis Martin Barbaz). En 2011, elle intègre le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique et travaille, notamment, sous la direction de Dominique Valadié, Nada Strancar, Daniel Mesguich, Alain Zaepffel, Sylvie Deguy, Caroline Marcadé, Yvo Mentens, ou encore Georges Lavaudant.
En 2012, elle met en scène au Conservatoire une adaptation de L’éveil du printemps de Frank Wedekind. L’année suivante, c’est au côté de Jade Herbulot qu’elle crée Berliner Mauer : vestiges, un spectacle autour de l’histoire du Mur de Berlin. Elles décident alors de fonder leur compagnie : Le Birgit Ensemble. Le spectacle est repris au Théâtre Gérard Philipe – CDN de Saint-Denis en 2015 puis Théâtre des Quartiers d’Ivry en 2016. En juillet 2015, le deuxième spectacle de la compagnie Pour un Prélude est crée au Théâtre de la Parenthèse à Avignon avant d’âtre repris à l’automne au Théâtre de Vanves puis en tournée en 2016 et 2017. En octobre 2014, elle collabore avec Robin Causse à l’écriture et à la mise en scène de Narcisse ! Tu perds ton corps, seul en scène créé à La Loge. En décembre 2015, elle joue dans Le Dilemme du poisson-chat, texte écrit et mis en scène par Kevin Garnichat au Studio Théâtre d’Asnières. Depuis octobre 2016, c’est sous la direction de Sandrine Anglade qu’elle joue dans L’Héritier de village, créé au centre Georges Simenon à Rosny-sous-Bois puis en tournée en 2016 et en 2017. En juillet 2017, les deux prochaines créations du Birgit Ensemble seront présentées au Festival IN d’Avignon.

Magyd Cherfi
Magyd Cherfi est un chanteur et écrivain français, né à Toulouse en 1962.
Chanteur et parolier de Zebda. Ils publieront 6 albums dont Essence Ordinaire,  entre 1992 et 2014. Tous les textes sont écrits par Magyd Cherfi.
En solo, il est auteur, compositeur et interprète des albums, Cité des Étoiles (2004) et Pas en vivant avec son chien (2007).
Magyd est l’auteur de deux recueils de nouvelles, parus chez Actes Sud. Livret de famille (2004) et La Trempe (2007). Il y explore les thématiques liées à la question de l’identité.
Son nouveau récit «Ma part de gaulois» est sorti le 17 août 2016, chez Actes Sud, figurant dans la 1ère sélection du prix Goncourt. Il remporte le prix littéraire du Parisien Magazine 2016.
Son nouvel album solo Catégorie Reine, produit par LKP, sortira le 31 mars 2017 et sera suivi d’une tournée nationale.

Jade Herbulot
Après des études de Lettres Modernes à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, elle suit une formation de comédienne à l’Ecole du Studio Théâtre d’Asnières. Elle y rencontre Clara Hédouin avec qui elle co-fonde le Collectif 49701. Ensemble, elles adaptent et mettent en scène “Les Trois Mousquetaires – La série” d’après A. Dumas sous la forme d’un feuilleton théâtral représentés dans des lieux publics depuis 2012. La même année, elle entre au Conservatoire national supérieur d’Art dramatique de Paris. En décembre 2013, elle co-met en scène avec Julie Bertin Berliner Mauer : vestiges au CNSAD. Elles décident alors de fonder Le Birgit Ensemble. Le spectacle est repris au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis en février 2015 puis au Théâtre des Quartiers d’Ivry en mars 2016. En juillet 2015, Le Birgit Ensemble présente à la Parenthèse à Avignon sa deuxième création, Pour un Prélude, repris au Théâtre de Vanves en octobre. En 2016, elle joue au Théâtre de Belleville dans une adaptation de L’Iliade d’Homère écrite et mise en scène par Pauline Bayle, repris à La Colline dans le cadre du Festival Impatience, à La Manufacture au Festival d’Avignon Off, puis en tournée. En mai 2016, elle participe à la lecture de La boucherie de Job mise en espace par Elodie Chanut au Théâtre de l’Odéon et à la Maison des Métallos. Enfin, en parallèle de ses activités artistiques, elle donne depuis quatre ans des cours théoriques et pratiques à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense où elle suit une thèse de doctorat sous la direction de Christian Biet.

Marie José Mondzain
Marie José Mondzain, philosophe, directrice de recherche émérite au CNRS, dirige et anime depuis 1998 l’Observatoire des Images Contemporaines (OBI) aux Ateliers Varan à Paris, Membre de  l’Association théâtrale « Sans Cible » Membre  de l’Exception, groupe de recherche et réflexion sur le cinéma
Entre autres ouvrages a publié :
Image, icône, économie. Les sources byzantines de l’imaginaire contemporain, Seuil, 1996),
Le Commerce des regards, (Seuil, 2003)
L’Image peut-elle tuer ? (Bayard, 2002), nouvelle édition augmentée, (Bayard, 2015)
Homo Spectator, (Bayard 2007).
Images (à suivre de la poursuite « au cinéma et ailleurs ».) (Bayard 2011)
L’image, une affaire de zone  Édition électronique D-Fiction 2015
Appétit de voir, Appétit de vivre Édition électronique D-Fiction 2015
Confiscation des mots , des images et du temps, Les Liens qui Libèrent, 2017

Robin Renucci
Comédien et metteur en scène, Robin Renucci est élève à l’Atelier-École Charles Dullin à partir de 1975 avant de poursuivre sa formation au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique.
Il joue au théâtre sous la direction entre autre de Roger Planchon, Patrice Chéreau, Antoine Vitez, Jean-Pierre Miquel, Lambert Wilson, Serge Lipszyc et Christian Schiaretti. Au cinéma, il tourne avec de nombreux réalisateurs et interprète divers rôles pour la télévision, notamment celui d’un médecin de campagne dans la série Un Village français.
En 2007, Robin Renucci réalise son premier long-métrage pour le cinéma Sempre Vivu !
Fondateur et président de L’ARIA en Corse, il est également professeur au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique.
Nommé directeur du Centre dramatique national Les Tréteaux de France en 2011, il signe les mises en scène de Mademoiselle Julie, d’August Strindberg en 2012, Le Faiseur de Balzac en 2015 , L’Avaleur, d’après Other people’s Money de Jerry Sterner en 2016 et L’Enfance à l’œuvre en 2017 à partir des textes de Romain Gary, Henri Michaux, Marcel Proust et Arthur Rimbaud.

Emmanuel Wallon
Emmanuel Wallon est professeur de sociologie politique à l’Université Paris Nanterre, membre de l’équipe de recherche « Histoire des arts et des représentations », et professeur invité à l’Université de Louvain-la-Neuve (Belgique). Parmi ses travaux sur les politiques culturelles ou les rapports entre les arts et les pouvoirs, il a récemment publié Scènes de la critique (Actes Sud, 2015) et Théâtre en travail. Mutations des professions du spectacle (toujours) vivant (avec M. Poirson, Théâtre/Public, n°217, juillet 2015). Il est membre fondateur du collectif « Pour l’éducation, par l’art ».

Modérateur
Arnaud Laporte

Arnaud Laporte anime depuis 2000 différentes émissions quotidiennes sur France Culture.
Après Multipistes, consacré à la création émergente, Arnaud Laporte anime les débuts de soirée de France Culture, puis dirige le grand magazine d’actualité culturelle de la mi-journée, Tout Arrive !, à partir de janvier 2006.
Depuis septembre 2011, Arnaud Laporte propose chaque soir aux auditeurs des regards critiques sur toute l’actualité culturelle, dans La Dispute.
Il est chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.